Colmar

Il n’est plus nécessaire de vanter les charmes de Colmar : ses colombages, ses canaux, son centre-ville fleuri… Condensée d’une Alsace idyllique, la capitale des vins d’Alsace est la gardienne d’un art de vivre que vous vous devez de découvrir !

Elle offre l’intimité d’une ville moyenne alliée à une richesse patrimoniale des plus remarquables. Cité natale du célèbre sculpteur Bartholdi, père de la fameuse Statue de la Liberté Guidant le Peuple, elle a vu également naître Hansi, le plus connu des illustrateurs alsaciens. Néanmoins, le lieu incontournable que vous vous devez de visiter est bien évidemment la « Petite Venise » ! Mais vous aurez aussi plaisir à déambuler à pieds, dans le vaste centre historique de la ville réputé pour ses maisons à colombage du Quai de la Poissonnerie. Les assoiffés de culture pourront compléter la visite de Colmar par le musée d’Unterlinden, pour admirer son célèbre Retable d’Issenheim…

Mulhouse

C’est avec talent et intelligence que Mulhouse a transformé son passé industriel en une merveilleuse source de savoir et de curiosité : vous serez étonné de voir tant de musées liés intimement aux célèbres industries qui ont fait sa richesse ! D’ailleurs, le saviez-vous ? Ses musées techniques sont fameux au-delà des frontières et celui de l’Automobile est l’un des plus passionnants au monde de part la collection impressionnante de véhicules qu’il propose à la découverte des petits comme des grands.

La vieille ville offre des promenades permettant de s’immerger dans l’atmosphère très cosmopolite de cette ancienne cité du textile et de découvrir des monuments historiques tels que l’Hôtel de Ville ou le temple Saint-Étienne. Le dynamisme des acteurs culturels de la ville lui permet de jouir d’un nombre important de musées et de porter le titre tant envié de « Ville d’art et d’histoire » !

Strasbourg

Capitale européenne et capitale de l’Alsace, Strasbourg est une ville jeune et dynamique. Elle vous surprendra par son côté pétillant qui fait d’elle une surdouée de la culture : musées, théâtres, opéra, salles de concert, festivals… Tout est à portée de main ! Alors, amateurs de bonnes tables, de monuments et de divertissements sachez-le d’avance : vous aurez toutes les chances d’en tomber amoureux !

Comme beaucoup de grandes villes Européennes, Strasbourg possède un patrimoine historique reconnu mondialement : la Grande Ile est classée au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO. Pour les plus curieux d’entre vous, vous aurez à cœur d’arpenter à pieds ou en vélos les quartiers de la cité strasbourgeoise ayant chacun une identité distincte, intimement liée à son histoire et à ses occupants. Encerclé par les bras de l’Ill, le centre-ville regroupe les principaux lieux et monuments qui font la renommée de Strasbourg, tels que la cathédrale, la Maison Kammerzell, la Petite France ou les Ponts Couverts…

Château du Haut-Kœnigsbourg

On ne présente plus le Haut-Kœnigsbourg qui est un des monuments les plus visités de France avec 600 000 visiteurs par an. Le château occupait une position stratégique quand il fût construit au 12ème siècle. Sa vocation était de surveiller les routes du vin et du blé au nord et de celle de l’argent et du sel d’ouest en est. Il fut réduit en ruine par les suédois lors de la guerre de Trente Ans puis laissé à l’abandon. En 1899, l’Empereur Guillaume II entrepris de reconstruire entièrement le château dans l’objectif d’en faire un musée et, par la même occasion, le symbole du retour de l’Alsace à l’Allemagne. Bien que sa construction soit récente, le château respecte fidèlement l’architecture du Moyen-âge. A l’intérieur le raffinement des pièces est impressionnant avec des peintures murales, des meubles de la Renaissance et d’énormes poêles en fonte. Une collection d’armes du Moyen-âge est conservée au sous-sol avec des arbalètes, des épées en tout genre et des armures…

La Route des Vins

De Marlenheim à Thann, la Route des Vins d'Alsace traverse un paysage de carte postale : ruines de châteaux du Moyen Age, des villages fleuris, des abbayes romanes, des vignes ondulantes, des winstubs accueillantes... Cet itinéraire de 170 kilomètres peut se parcourir dans les deux sens et vous fera découvrir les charmes du vignoble. Mais ce n'est qu'au voyageur curieux qui quittera les sentiers battus que la Route des Vins d'Alsace dévoilera ses secrets. Prenez le temps de rencontrer les vignerons, de déguster leurs vins et perdez-vous dans les rues de cités médiévales. Ne manquez pas non plus de parcourir les sentiers viticoles pour admirer les vignes ou de découvrir la Route des vins à vélo.

La route des crêtes

La Route des Crêtes relie Cernay à Sainte-Marie-aux-Mines sur plus de 77 kilomètres. Vous pouvez l’emprunter à pied pour accéder au Grand Ballon, point culminant du massif vosgien. Au bout de cet itinéraire, le cadeau : une vue imprenable sur la plaine d’Alsace, la Forêt Noire, l’Autriche, le Lichtenstein et le Mont Blanc. Si les lieux sont très prisés par les randonneurs, c’est surtout pour son paysage idyllique avec ses pentes boisées de sapins et de hêtres, ses lacs. La Route des Crêtes passe aussi par le Markstein et le Col de la Schlucht. C’est du Hohneck, troisième sommet vosgien, que vous pouvez admirer les Hautes Vosges, du massif du Donon au Ballon d’Alsace, ainsi que la plaine d’Alsace, la Forêt Noire et, bien plus loin, les Alpes. Cette route approche aussi le Hartmannswillerkopf ou «Vieil Armand », l'un des champs de bataille de la guerre 1914-18.

Lorsque vous empruntez la Route des Crêtes, vous apercevez à certaines saisons ces chaumes nés du besoin en pâturages de l'homme. Ce dernier les a étendus autour des marcairies, propriétés d’agriculteurs de montagne, éleveurs et fromagers. Par le développement du tourisme, celles-ci se sont transformées en fermes-auberges combinant l'activité agricole et l'accueil à la ferme. L'accès des hautes-chaumes est possible au départ de chaque vallée vosgienne: les vallées de la Doller, de la Thur, du Florival, de Munster, de la Weiss et de Sainte-Marie-aux-Mines.

La création de cette route a été décidée durant la guerre 1914-18 par le Haut-Commandement français dans le but d’assurer sur le front des Vosges des communications entre les différentes vallées. Depuis plus d’un siècle maintenant, elle permet de s’adonner aux plaisirs de la randonnée en des lieux où il est si bon de prendre de la hauteur !

Golf de Rouffach

Installé dans un décor de carte postale, original avec son vieux moulin transformé en club house, Alsace golf club propose le plus long des parcours alsaciens. Apprécié pour son cachet très irlandais, il séduit aussi par son parcours «links» qui offre un challenge de choix aux joueurs de tous niveaux. Les collines vosgiennes dessinent un arrière plan panoramique de toute beauté et les belles harmonies de vert et d’or des vignes voisines composent un décor unique pour travailler votre swing. Terminez par une pause au club house pour apprécier les saveurs locales, profiter de la sérénité du paysage ou discuter entre passionnés des difficultés du parcours.

Obernai et le Mont Sainte-Odile

Dominant la plaine d’Alsace, le Mont Sainte-Odile fut durant plusieurs siècles le siège d’un important monastère. Aujourd’hui, ce lieu religieux dédié à Sainte-Odile, patronne de l’Alsace, est encore fréquenté par de nombreux pèlerins. Toutefois, le Mont Sainte-Odile accueille un nombre important de visiteurs non croyants, désireux de profiter de l’environnement naturel et boisé du lieu. Amateurs de randonnée pédestre, vous pourrez y arpenter des chemins balisés et découvrir notamment le mur païen, construit aux alentours de 1000 av. J.C et dont l’origine fait l’objet de nombreuses spéculations mystiques !

L'Ecomusée d'Alsace

Un authentique village musée à ciel ouvert

Créé en 1984, l'Ecomusée d'Alsace est composé de près de 70 maisons paysannes authentiques, démontées pièce par pièce dans leur village d'origine où elles étaient condamnées à disparaître. Au fil des années et avec les contributions de milliers de donateurs d’objets et de bénévoles, l’Ecomusée d’Alsace est devenu l’un des plus importants d’Europe, couvrant 100 hectares de village, de champs et de forêt.

Un voyage dans le temps

Les thèmes du musée sont la vie et le travail au village aux 19ème et 20ème siècles. Les habitations, granges, ateliers artisanaux en activité et les expositions proposées témoignent de manière vivante de la ruralité en Alsace à cette époque. De nombreux bénévoles participent aux animations qui font revivre d’anciens corps de métiers comme les forgerons, sabotiers, potiers, tonneliers, charbonniers...

Foire aux vins

La Foire aux Vins de Colmar est un concept unique au cœur de l’été. Ce sont plus de 300 exposants qui chaque année font découvrir leurs délicieux cépages, mais également de nombreux concerts incroyables pour le plus grand plaisir des spectateurs exigeants : Indochine, Johnny Halliday, Placebo, The Offspring...

L’Anneau du Rhin est situé au cœur de l’Alsace, une région touristique très riche en culture et en tradition: les vielles villes de Colmar et de Strasbourg, le Parlement Européen, le château du Haut Koenigsbourg, le vignoble, le Musée National de l’Automobile, l’Eco Musée ou Europa Park sont autant d’endroits à visiter tandis que les vins, la gastronomie ou les Fêtes de villages charmeront votre séjour. Pour plus de renseignements, consultez le site Internet « Tourisme Alsace« .